Art Gallery & Concept Store

NICOLAS RUBINSTEIN



Biographie de l'Artiste



NICOLAS RUBINSTEIN


Nicolas Rubinstein naît le 21 Avril 1964 à l’hôpital de Port Royal à Paris, d’une mère ingénieur, fille de bouchers bretons républicains et d’un père futur médecin, seul survivant de sa famille décimée par la Shoah.



IMG_0345« Voir à l’intérieur, lire d’un même mouvement l’enveloppe et la structure qui la porte,     découvrir l’ossature des êtres et du monde avec la conviction qu’il y a là un secret caché,     une explication à trouver. »    Nicolas Rubinstein, 2009

À 6 ans, il contracte les oreillons, qui auront pour conséquence une surdité totale de l’oreille droite. Cela n’aura pas de répercussion sur son équilibre mais lui donnera probablement une vision très dichotomique du monde.

Une enfance solitaire le conduira à approfondir des sujets variés, concernant aussi bien les sciences et techniques, que la bande dessinée, l’histoire du cinéma, la littérature ou la première guerre mondiale.


En 1984, il intègre l’École Nationale Supérieure de Géologie de Nancy et parallèlement à ses études d’ingénieur, il réalise ses premières œuvres plastiques et forme un groupe de rock alternatif qui donnera de nombreux concerts entre 1986 et 1992, connaîtra un succès relatif et sortira un LP en 1989 avec le label anarchiste VISA.

C’est à cette même époque qu’il a la « révélation » de sa destinée d’artiste, et en 1989, après quelques mois comme chef de forage au sein de la société Sobesol Sud, il abandonne définitivement sa carrière d’ingénieur pour se lancer dans la sculpture.


La nécessité de gagner sa vie liée à celle d’apprendre le métier de sculpteur le conduisent à travailler dans les ateliers de décors et d’effets spéciaux pour la publicité et au cinéma. À une époque où les images numériques sont encore balbutiantes et où les effets spéciaux sont essentiellement mécaniques et optiques, cette pratique professionnelle le confronte à tous types d’échelles et de matériaux.

Dans le même temps, profitant des techniques acquises, il développe un travail personnel de sculpture, essentiellement animalière, où la recherche du squelette et des structures est déjà très présente.


En 1992, il se marie et devient père de deux garçons en 1994 et 1997.IMG_0307-2

À partir de 1999, il se consacre exclusivement à ses recherches artistiques liées aux problématiques de mémoire et de transmission.

L’os, choisi comme symbole de vie et de mémoire, devient le sujet récurent de son travail et la base de son vocabulaire plastique.

De nombreuses rencontres avec Arman, suite à son divorce en 2003, ainsi que de fréquents voyages à New York orientent son travail vers des formes plus contemporaines.

En 2011, un nouvel élément formel vient enrichir son vocabulaire et ses recherches sur la mémoire : le cerveau.

Ses réalisations qui explorent une archéologie du futur sont souvent en rapport avec le monde de l’enfance. Ses travaux sur le squelette de rat caché dans Mickey ou l’installation revisitant le mythe du cimetière des éléphants exposée au Lieu Unique de Nantes en 2010, ont marqué les esprits.

Si vous souhaitez acquérir une oeuvre ou obtenir des informations complémentaires, contactez-nous via notre formulaire de renseignements.

Ou contactez-nous par téléphone au : +33(0)9 81 35 88 40 (de 10h30 à 13h00 et de 14h30 à 19h00)